Illustration Logo pour site elite Carrelage 974
  • 4 rue Franck Camille Cadet, 97427 L'étang Salé ZIE les sables
  • 0692 06 40 98
  • contact@elite-carrelage-amady.re
Comment poser du carrelage dans une salle de bains

Comment poser du carrelage dans une salle de bains

Poser du carrelage dans une salle de bains n’est pas une chose anodine. Ce type de travaux ne s’improvise pas. Voici toutes les étapes à respecter pour procéder à la pose du carrelage dans une salle de bains !

 

Bien choisir votre carrelage

Quand il s’agit de poser du carrelage dans une salle de bains, il est plus qu’important de choisir votre carrelage en fonction du taux d’humidité de cette pièce. Sont à exclure dans votre choix les carreaux poreux en pierre naturelle ou en terre cuite. Sauf la faïence qui a la caractéristique d’être recouverte d’émail imperméable.

Ensuite, vous devrez tenir compte du support à revêtir. Privilégiez les matériaux anti-glissants pour le sol et la faïence ou la mosaïque pour les murs. Et enfin, n’oubliez pas d’assortir les nuances de votre carrelage à la meuble vasque.

 

Dessiner un plan de pose précis

C’est une étape incontournable pour bien poser du carrelage dans une salle de bains. Vous devrez dessiner un plan de pose précis pour connaître non seulement le nombre de carreaux à utiliser, mais surtout le type et la technique de pose du carrelage. En premier lieu, il est conseillé de réfléchir au modèle que vous souhaitez reproduire et de faire le schéma de la surface à carreler dans votre salle de bains.

À titre d’exemple, les carreaux placés en diagonale ont un effet d’agrandissement d’espace. Lorsqu’ils sont posés de façon asymétrique, cela donne du caractère à cette pièce. En revanche, il est judicieux d’opter pour un dessin symétrique si vous prévoyez d’occuper beaucoup de place pour le miroir ou pour la colonne de salle de bain. Il ne vous reste plus qu’à prendre les mesures !

 

Rassembler les matériels nécessaires

Il est temps maintenant de préparer les matériels nécessaires pour la pose de carrelage. En voici une liste exhaustive :

  • Colle à carrelage
  • Tasseaux de repère (pour la pose des premiers carreaux)
  • Croisillons auto-nivelants
  • Mortier de jointement
  • Coupe-carreau
  • Matériels de maçonnerie (équerre, truelle, spatule crantée, maillet)
  • Paquets de carreaux

 

Préparer le support

Que ce soit pour la pose de carrelage au mur et au sol, il existe des précautions à prendre avant d’effectuer les travaux. Premièrement, il faut dépoussiérer et dégraisser le sol. Si ce dernier présente des défauts d’irrégularité, vous devrez l’uniformiser avec du mortier et laisser sécher pendant au moins 5 jours.

En rénovation de salle de bains, il est parfaitement possible de poser les carreaux neufs sur des anciens, mais n’oubliez pas d’appliquer une couche d’accrochage. Pour les murs, il faut débarrasser la peinture ou le papier peint déjà existant. Ensuite, n’hésitez pas à décaper et à poncer ce support jusqu’à obtenir une surface parfaitement lisse. Il faut également appliquer un traitement isolant sur les parois avant d’appliquer la couche primaire d’accrochage.

 

Marquer des repères de pose

Sur le sol, l’étape suivante consiste à marquer des repères de pose du carrelage en utilisant votre plan. À titre d’exemple, vous pouvez partir de l’angle d’habillage de la baignoire pour tracer une ligne perpendiculaire avec un cordeau. Puis, prenez un carreau sans colle pour vous servir de repère pour marquer les lignes suivantes.

Sur les murs, il faut mettre un tasseau horizontal à une hauteur qui correspond à celle d’un carreau. Puis, n’hésitez pas à placer 2 croisillons et un tasseau vertical. Attention ! N’oubliez pas de prévoir un espace pour les joints (environ 2 à 5 mm en fonction de la taille des carreaux).

 

Poser le premier rang de carreaux

La réussite d’une pose de carrelage dans une salle de bains dépend majoritairement de la pose du premier rang de carreaux. Il est donc important de bien exécuter ce travail. Pour ce faire, il faut prélever de la colle avec de la spatule et de l’étaler sur l’espace prévu pour quatre premiers carreaux.

Puis, vous allez encoller le premier carreau entre deux tasseaux. Utilisez le maillet pour le taper légèrement afin de le fixer correctement. Ensuite, vous devrez mettre les croisillons avant de poser le deuxième carreau et ainsi de suite jusqu’à terminer toute la rangée et toute la surface à carreler.

 

Appliquer le mortier de jointoiement

Avant de faire les joints de carrelage, il faut attendre au moins 24 heures après l’encollage des carreaux. Cependant, assurez-vous qu’il n’y a plus de croisillons avant de laisser passer ce délai. Puis, préparez le mortier et à l’aide de votre raclette, il faut l’appliquer dans l’espace entre les carreaux. Il ne vous reste plus qu’à éliminer les excédents en utilisant une éponge. Enfin, il faut attendre 48 heures avant de passer le nettoyeur vapeur.

Vous souhaitez un devis gratuit ?

© 2019 Tous droits réservés. Création du site par LONIWEB – Agence web Réunion